Inscription Connexion
Le routage    juin 27, 2017
en-USfr-FR

 

Réduire

Exemple de feuille de route Port-Maria - Port aux Moines (Zone de Quiberon).

La demande exacte de route est la suivante:

Point de départ: Port-Maria

Point d'arrivée: Port aux Moines - Saint-Gildas-de-Rhuys

Etapes: Passage Nord du Chenal de la Teignouse

 

Exemple de planning de route pour la demande précédente

Réalisé avec les prévisions eNAV-forecast du 7/2/2011

Date et heure de départ entrées: 7/2/2011 à 8h39

 

 

Réduire

La base de données


Enav-pilot n’est pas un programme de routage de navigation classique. En effet, le principe de ces programmes est d’optimiser la route à suivre en fonction des prévisions météorologiques, pour obtenir la route la plus rapide.
Enav-pilot s’apparente plus à un GPS routier qu’à un logiciel de routage classique. Il possède une base de données contenant des tronçons de route, comme les GPS routiers, et en fonction du point de départ et d’arrivée il assemble des tronçons pour construire une route à suivre.

Cette section a pour but de vous expliquer le fonctionnement d’eNav-pilot pour que vous puissiez interpréter et utiliser le logiciel de la manière la plus sûre.

Comment ont été construits les tronçons ?

 Les tronçons ont été construits à partir de la compilation des routes citées dans  les Instructions Nautiques, les différents ouvrages de pilotage côtier disponibles pour le public, ainsi qu’à partir de données recueillies auprès de pilotes et navigateurs professionnels.

La base contient l’ensemble des tronçons de navigations cités, même si certains ne doivent être empruntés que par certaines conditions de mer et météo, ou seulement par des navigateurs expérimentés.

Comment sont choisis les tronçons ?

Chaque tronçon possède un degré de difficulté associé :

1.    Pas de difficulté particulière
2.    Tronçon nécessitant une attention particulière (chenaux étroits, amers difficiles à déterminer,…)
3.    Tronçon nécessitant des conditions météo-océaniques particulières pour pouvoir être emprunté
4.    Tronçon rassemblant les difficultés des deux précédents (navigation délicate et conditions de mer particulières)

Par défaut eNav-pilot essaye de trouver une route entre le point de départ et d’arrivée avec le premier degré de difficulté. Si plusieurs routes avec un degré 1 sont possibles, il retient la plus courte.

S’il n’est pas possible de rallier le point d’arrivée avec une route sans aucune difficulté particulière, il affiche un message demandant si l’utilisateur souhaite rechercher une route avec un niveau de difficulté 2. En cas de réponse négative, la recherche s’arrête. Dans le cas contraire il effectue la recherche.

La procédure est la même pour passer à un degré 3 puis au degré 4.

En résumé, le logiciel propose la route la plus courte avec le degré de difficulté le plus bas entre le point de départ et d’arrivée.

Les exceptions à la règle


Certains tronçons sont utilisés pour la recherche de route avec un degré de difficulté artificiellement plus bas que la réalité. C’est le cas des tronçons difficiles ou délicats mais où il n’existe pas de route alternative.

Prenons l’exemple de l’accès au port de l’Ile de Molène. Cet accès n’est possible que par certaines conditions de mer et météo et doit se faire avec beaucoup d’attention (Degré 4). Toute route partant ou arrivant au  port de Molène doit passer par cet accès.

Si on applique l’algorithme de recherche de route expliqué plus haut, le logiciel ne trouvera pas de route avec un degré de difficulté inférieure à 4 puisque ce tronçon est indispensable. Quand il effectuera la recherche de route avec un degré 4, il proposera la route la plus courte. Pour traverser l’archipel de Molène et arriver à l'accès au port, il existe des routes dangereuses, et comme la plupart des routes dangereuses elles coupent au plus court. Le logicel proposera alors, d'emblée, une route difficle, car plus courte que la route dite "sûre".

Pour éviter de proposer en premier des routes difficiles, les tronçons n’ayant pas d’alternative ne sont pas pris en compte pour le degré de difficulté de la route.

C’est pourquoi il est impératif de bien vérifier les degrés de difficulté de la route proposée :

Les tronçons sans difficulté sont affichés en bleu

Les tronçons délicats sont affichés en jaune

Les tronçons dont le passage est conditionné par la météo sont affichés en orange

Les tronçons rassemblant toutes ces difficultés sont affichés en rouge.

 

Avertissements associés aux tronçons


Les tronçons de degrés 3 et 4 concernent des parcours où les conditions de mer  sont déterminantes pour décider de la faisabilité de la navigation.

La base de données contient les conditions associées à chaque tronçon.

Au moment de la recherche d’une route, il n’est pas possible de déterminer les conditions de mer. Le logiciel construit la route et l’utilisateur peut voir le degré de difficulté dans le tracé de route. De plus, eNAV-pilot construit une fiche de route ou chaque tronçon est présenté avec ses caractéristiques : position de début et fin, longueur, amers utilisables. Dans le cas où un avertissement est associé au tronçon, celui-ci est clairement affiché.

exemple d'avertissement sur la feuille de route

Au moment du calcul de planning de route, c’est à dire au moment où l’on définit une date et heure de départ ou d’arrivée, eNAV-pilot utilise les prévisions de conditions de mer pour évaluer la faisabilité de chaque tronçon. Il compare les prévisions avec les conditions présentes dans la base de données. Dans le cas où les prévisions dépassent les seuils contenus dans la base, un message d’interdiction d’emprunter le tronçon est affiché avec les seuils de la base et les valeurs prévues au moment de parcourir  le tronçon.

 

 

Quels sont les points qui peuvent être utilisés pour le calcul de route?



La base de données d’eNAV-pilot contient trois types  de points pouvant servir comme points de départ, d’arrivée ou d’étape :


Des ports et des mouillages

Des lieux-dits ou toponymes marins

Des points associés à une balise remarquable

Sur la carte, vous pouvez afficher ces trois types de points pour définir le départ, l'arrivée et les étapes.

carte des mouillages

Les ports et mouillages sont symbolisés par une ancre

 

 

Les lieux-dits sont représentés avec  ce symbole.

 

 

Les balises et signaux par le symbole suivant

 

 


Les ports et mouillages contiennent des avertissements sur les conditions d’accès, mais aussi, dans le cas des mouillages, sur les conditions météo-océaniques nécessaires pour le mouillage. Les conditions d’accès sont traitées par le programme lors de l’établissement du planning de route. Par contre, le mouillage pouvant se prolonger de manière variable après l’arrivée, eNAV-pilot indique seulement les conditions particulières nécessaires pour la sécurité du mouillage. L’utilisateur doit regarder dans les prévisions si ces conditions sont réunies pendant toute la durée de mouillage prévue.

 

 

Comment sélectionner les points de départ, d'arrivée et les étapes?

 

Vous avez deux moyens de sélectionner les points de départ et d'arrivée pour la recherche de routes:

A partir des noms des localités que vous souhaitez

Les champs de recherche Départ, Arrivée et Etapes permettent de rentrer une partie du nom de l'endroit souhaité. Le programme affiche automatiquement la liste des endroits comportant cette chaîne de caractères. Vous sélectionnez l'endroit en cliquant sur l'élément de la liste correspondant.

Ce moyen à l'avantage de la rapidité... si le nom utilisé dans la base est le même que celui utilisé pour la recherche, et si l'orthographe correspond. Si vous ne trouvez pas l'endroit souhaité, utilisez le deuxième moyen:

A partir de la carte

En cliquant sur un point, un menu contextuel permet de l'utiliser directement pour la recherche de route.

 Vous pouvez aussi définir le degré de difficulté minimum que vous souhaitez pour la recherche de route.

 

 

 Copyright 2010 NASCA Géosystèmes   Conditions d'utilisation  Confidentialité